Get Adobe Flash player

Accueil Activités Marathons Marathon des sables 2012

Marathon des sables 2012

Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 

Didier, notre copain aveugle et Gilles, son guide, vont courir le marathon des sables 2012...

 

 

Presentation de Didier et Gilles

Didier nous décrit ses sensations :

Le Marathon Des Sables se déroulera du 6 au 16 avril dans le désert sud-marocain. L’épreuve commencera le 8 pour se terminer le 14 : 6 étapes à couvrir en auto-suffisance alimentaire pour une distance totale d’environ 250 kilomètres…

Il est évident que la préparation nécessite une grande rigueur d’entraînement mais étant tous deux des habitués de ce type d’épreuve, nous savons comment gérer et progresser dans les kilomètres à parcourir chaque semaine.

Du fait que nous n’habitons pas l’un à côté de l’autre, nous ne courons ensemble que le dimanche et lors de compétitions. La semaine, je cours souvent avec André qui a été mon guide 3 années de suite au MDS, et je fais aussi beaucoup de préparation spécifique en salle du fait de mon handicap. Gilles s’entraîne de son côté après son travail au Club de Lagny-sur-Marne. Presque chaque jour, nous nous téléphonons pour nous tenir au courant de ce que fait l’autre !

Comment est venue l’idée de ce binôme ? Il y a un peu plus de 10 ans, nous nous sommes connus dans le désert, nous y partagions la même tente. Au cours des années, de solides liens d’amitié se sont tissés entre nous et c’est tout naturellement que Gilles m’a proposé son aide et est devenu mon « guide ». Nous avons participé ensemble à plusieurs marathons et avions un projet : courir la Lybian Challenge en 2010 ; les évènements dans ce pays ne l’ayant pas permis nous avons opté pour le MDS 2012.

Le Marathon Des Sables est en soit une épreuve très difficile pour un athlète valide ayant « juste » à gérer ses efforts et assumer… Imaginez de le faire à deux, attachés l’un à l’autre durant une semaine… ça complique énormément l’épreuve et il faut alors de solides liens d’amitié et un rêve à partager ! La simple évocation de franchir la ligne d’arrivée main dans la main, après tant de souffrances et d’émotions, nous motivent tout au long de ce long parcours.

Mais nous n’en sommes pas encore là et pour le moment, nous nous entraînons dur. Nos achats (équipement, matériels, produits lyophilisés et tenues vestimentaires) sont maintenant terminés… et nous courons, nous courons…

Didier

"Get the Flash Player" "to see this gallery."